AZERBAÏDJAN

AZERBAÏDJAN Bakou

Bakou : statue
Imprimer
Capitale de l'Azerbaïdjan, Bakou est aujourd'hui une ville très agréable. Son centre historique animé et sa croisette, riches de monuments classés et d'édifices contemporains au design élégant permettent de belles promenades.

Située au bord de la Mer Caspienne qui sépare le Caucase de l'Asie centrale, Bakou jouit d'un climat particulièrement favorable, mi semi-aride mi tempéré, qui fit d'elle le principal lieu de villégiature des Russes à l'époque soviétique.

Au Moyen Age, Bakou connut un premier essor sous les dynasties musulmanes des Chirvanchahs. La ville était alors entourée d'un rempart dont subsistent quelques vestiges comme la Tour de la Vierge.

Au XIVe-XVe siècle, elle fut l'objet d'un grand développement lié à sa situation privilégiée sur la Route de la Soie. Elle servait de port de départ ou d'arrivée pour des marchandises destinées à la Horde d'or, à la Russie, à l'Asie centrale.
De cette époque prospère datent les caravansérails et autres monuments d'"Icheri Sheher" (la vielle ville), comme le très bel ensemble architectural du Palais des Chirvanchahs

La longue lutte d'influence sur ce territoire entre la Russie et la Perse s'achèva en 1828 par l'annexion de l'Azerbaïdjan à l'Empire russe. La ville traversa alors une nouvelle période économique favorable, avec l'arrivée de nombreux investisseurs étrangers dans le secteur du pétrole. Au fil des années, il façonnèrent le paysage en installant de très nombreux puits et derricks sur toute la péninsule de l'Abshéron.

La fin du XVIIIe et le début du XIX siècle lui donnèrent de beaux bâtiments à l'architecture classique et un cœur de ville plaisant à visiter.

Depuis quelques années, les autorités azerbaïdjanaises ont choisi une orientation architecturale résolument moderne. Les impressionnantes "Flame Towers" qui firent polémique lors de leur construction en 2012 sont désormais totalement intégrées dans le paysage et sont même devenues le symbole de la ville.
D'autres bâtiments, comme le centre culturel Heydar Aliyev ou le nouveau Musée du tapis s'inscrivent clairement cette démarche volontariste.

Non loin de la ville, des sites antiques rappellent cependant que l'activité humaine est présente dans la région depuis ères très lointaines : ainsi les grottes du Gobustan, situées non loin des volcans de boue, ornées d'intrigants pétroglyphes préhistoriques.
Les mystérieux Temples des adorateurs du feu, comme celui Atechgah, nous rappellent aussi que le pétrole et le feu n'ont pas attendu l'industrie pour fasciner les hommes.


Carte - Bakou

Bakou

Bakou : centre historique - Tour de la Vierge

Bakou : centre historique - Tour de la Vierge
Bakou : centre historique - Tour de la Vierge
Bakou : musée de la literature azéri - Musée Nizami
Bakou : musée de la literature azéri - Musée Nizami
Bakou : Centre Heydar Aliyev
Bakour : Centre Heydar Aliyev
Bakou : Mosquée Heydar
Bakou : Mosquée Heydar
Bakou à travers nos circuits
Vignette Escapade Azerbaïdjan
Découverte & Patrimoine
Escapade Azerbaïdjan
6 jours - 318
Bakou raconté par nos voyageurs
Soyez le premier, racontez nous votre voyage !
?>